23.02.19 départ en retraite du secrétaire de mairie Mr POULET

Le 23 février 2019, une réception a été organisée par la commune pour le départ en retraite de notre secrétaire de mairie, Monsieur Jean-Pierre POULET.

Ci-après, vous trouverez les discours de Monsieur Roland Tirard, maire et de Monsieur Jean-Pierre Poulet ainsi que quelques photos.

DISCOURS DE MONSIEUR ROLAND TIRARD, MAIRE .

Monsieur le Président de Bayeux Intercom et Maire de Bayeux,

Mesdames et messieurs les adjoints au maire,

Mesdames et messieurs les conseillers municipaux,

Mesdames et messieurs secrétaires de mairie, collègues de M. Poulet,

Madame Poulet, ses enfants et son petit-fils,

Chères longuaises, chers longuais,

Cher Monsieur Poulet,

Ce n’est pas sans émotion que je m’adresse à vous aujourd’hui.

En effet, après 21 ans de bons et loyaux services au sein de notre mairie, notre secrétaire de Mairie Jean-Pierre POULET nous quitte pour profiter d’une retraite bien méritée. Un départ est toujours un moment particulier, empreint d’émotion et cela l’est plus encore pour un départ en retraite en raison des liens tant professionnels que personnels que l’on tisse avec les uns et les autres au fil des années.

Je souhaiterais rendre hommage à M. Poulet dont le parcours au service des collectivités territoriales est exemplaire. L’usage « impose » de retracer l’ensemble de la carrière et je vais me plier à cet exercice avec un grand plaisir… même s’il est difficile de résumer 37 années de travail.

Depuis 1982, année du commencement de sa belle carrière professionnelle, M. Poulet a poursuivi un seul et même objectif : l’excellence au service d’un territoire et de ses habitants. Après un poste de rédacteur à la mairie de Port en Bessin il s’orientera rapidement vers les communes rurales où il est nommé secrétaire intercommunal à Lingèvres, Loucelles et Manvieux. Il effectuera de nombreux remplacements dans des communes rurales du Bessin.

Le 1er avril 1985, il est nommé secrétaire de mairie à La Cambe et secrétaire du syndicat d’eau de la région de la Cambe. 13 ans plus tard, encore un 1er avril, il est nommé secrétaire de mairie, ici, à Longues sur mer, et du syndicat d’eau du Planet, présidé à l’époque par M. Philippe de Bourgoing, sénateur, une pointure dans son domaine, qui n’a pas hésité un seul instant à le recruter. En 2003, après avoir réussi l’examen professionnel, il est nommé attaché territorial. (Son parcours témoigne qu’il a su prendre les devants et gravir les échelons en prenant les choses en main, avec les succès que je viens de citer.)

Depuis sa nomination et ses 21 années au service de notre commune, trois maires se sont succédés : Jean Anger, Jacques Regnault et moi-même. Il a su prouver son efficacité à chacun d’entre nous.

En 2014, j’ai eu le plaisir et la fierté d’assister, aux côtés de M. Patrick Gomont, ici présent, à la remise de la médaille d’honneur, régionale, départementale et communale, échelon argent, récompensant certes la durée d’activité de notre secrétaire mais surtout ses qualités professionnelles et humaines au service de notre collectivité et du public.

Car au-delà de ses indéniables « performances administratives », c’est avant tout l’homme que nous allons regretter. Les personnes qui ont travaillé à ses côtés (élus, employés municipaux…) et qui témoignent toute leur sympathie à son égard ce soir retiendront ses grandes qualités professionnelles et conserveront le souvenir d’un collaborateur au « caractère bien façonné », disponible, consciencieux, attaché à notre commune et à ses habitants.

Cher M. Poulet, mon cher Jean-Pierre, permettez-moi, je vais même oser dire « permets-moi » de te dire que tu as été un collaborateur très précieux. Outre tes nombreuses compétences professionnelles dont ta fameuse « polyvalence », j’ai apprécié ton sens du service, ton goût de l’effort et du travail bien fait, ta loyauté et ta discrétion. J’ai vraiment éprouvé beaucoup de plaisir à travailler à tes côtés durant 11 ans en tant que maire et 10 ans en tant qu’adjoint et conseiller municipal. Depuis des mois je m’attendais à ce départ mais ce moment est arrivé un peu trop vite à mon goût ! Je sais que toi, tu l’attendais avec impatience….

Tu auras désormais tout le loisir de te consacrer pleinement à tes proches, ta femme Lydie, tes enfants, Lucile, Pierre-Alexis, à ton petit Léon ainsi qu’à toutes tes passions : Ta ville, Bayeux, en vrai bajocasse que tu es, la Manche (Granville), l’histoire, la lecture, la photo, les cours d’anglais, les concerts, la natation, les plus belles falaises du Bessin (évidemment Longues sur Mer) et les grands et beaux voyages avec Lydie mais attention de ne pas la perdre pour de bon ! Jamais deux sans trois ! Et oui je ne pense pas trahir un secret en disant que Jean-Pierre a la fâcheuse tendance à perdre sa femme lorsqu’il est à l’étranger….(à développer)

J’ai appris que dernièrement tu avais des nouvelles activités….de pré-retraité ! La cuisine, le ménage, le jardinage, et qui sait un jour, si Lydie accepte de te céder sa place, tu te mettras peut-être au repassage !

Lors de ta cérémonie de remise de décoration, en 2014, après avoir constaté que ta carrière professionnelle marquait un tournant les 1ers avril, j’avais émis l’hypothèse que ton départ à la retraite coïnciderait peut-être avec cette date symbolique, à un mois près, nous y étions, tu aurais d’ailleurs pu pousser encore un peu plus….

Mon cher Jean-Pierre, je tiens à te témoigner une nouvelle fois toute ma reconnaissance pour ce que tu as réalisé pour notre commune, et je te souhaite, nous te souhaitons une joyeuse nouvelle vie !

Après son  discours

Avant de nous retrouver autour d’un cocktail offert et préparé par des bénévoles, Pierrette, Pierre et mon épouse Annick en l’honneur de notre jeune retraité…je souhaiterais, Jean-Pierre, te remettre ce présent, au nom de toutes les personnes ici présentes, en témoignage de notre estime et de notre reconnaissance.

DISCOURS DE MONSIEUR JEAN-PIERRE POULET.

Cher Patrick, Cher Roland,

Chers toutes et tous,

Chères Longuaises et chers Longuais.

Votre Maire et son conseil municipal ont organisé une manifestation de sympathie à l’occasion de mon départ en retraite.

Je vous remercie de votre délicate attention et votre présence me touche.

Après le décès de Jean-Pierre SAVARY, Maire de Longues-sur-Mer, je suis recruté en 1998 par Jean ANGER, Maire et Philippe de BOURGOING , Président du syndicat d’eau du Planet. Permettez-moi de saluer la mémoire des élus qui m’ont accordé toute leur confiance.  Monsieur de BOURGOING était sénateur-maire de Tracy-sur-Mer. Je garde le souvenir d’un homme affable,  courtois  et très attentif. Il est indéniablement à l’origine de mon recrutement avec l’appui et la complicité de Jeannine GREEN que j’ai remplacé et qui a soutenu mordicus ma candidature.

Vingt belles années mais des moments plus difficiles que j’ai pu reléguer aux oubliettes grâce au discernement, à la grande lucidité et à l’éternel optimisme de Roland. En dépit des apparences, la vie professionnelle des secrétaires de mairie  n’est pas un long fleuve tranquille. Un collègue du Lot nous appelait « Les mécanos de la République ». Dans la pratique, les compétences requises dépassent largement les fonctions du secrétaire et ne se limitent pas à l’accueil téléphonique ou physique, à l’information du public.

Je suis particulièrement heureux de céder ma place à Lydie ROINEL qui, par voie de mutation, a quitté Port-en-Bessin-Huppain, mon premier poste éphémère. Je félicite publiquement Roland pour le recrutement de sa principale collaboratrice. Il a pris sa décision librement et sereinement entouré de ses adjoints Annick et Michel. Lors de l’entretien préalable à l’embauche, ils ont pu juger rapidement du savoir-faire, du savoir-être et de sa motivation. Lydie assure avec compétence et sérieux les missions de service public qui lui sont confiées.

En janvier le passage de témoin s’est passé dans d’excellentes conditions. Soyez rassurés !

Je suis touché que mes collègues du bureau de l’Union des Secrétaires de Mairie du Calvados soient présentes. Nous avons œuvré modestement, pendant plus de dix ans, à la reconnaissance de notre profession. Nous avons créé un véritable réseau qui a permis de rompre l’isolement des secrétaires de mairie du département.

Je salue la présence de mon fidèle ami et secrétaire haut-marnais Jean-Yves qui m’a accompagné sur les routes de l’hexagone semées d’embûches et Marie-Jo.

Je voudrais également remercier mon épouse Lydie et nos enfants Lucile et Pierre-Alexis, pour leur écoute malgré mes jérémiades  et leur soutien indéfectible. Ils ont accepté avec bienveillance mes escapades liées à  mes activités professionnelles et diverses réunions syndicales et corporatives dans des régions éloignées.

Ma carrière professionnelle est jalonnée de nombreux souvenirs vivaces. Je m’attarde sur les événements marquants. En période estivale, Annick et Roland m’invitaient à des déjeuners de travail au chalet de la batterie de Longues-sur-Mer. Nous avons assisté à des tournages mémorables : le court-métrage de la jeune bayeusaine Nina Maïni « Un son seul » avec Pascal Demelon et Philippe Duquesne, « A la recherche du temps perdu » adapté et réalisé par Nina Campaneez au pied des pittoresques falaises, « D’Day Normandie 44 » par Pascal Vuong, superbe documentaire tourné sur le site de la batterie et surtout le tournage sous haute surveillance et de « Coco avant Chanel » d’Anne Fontaine et la fameuse scène mettant en scène Audrey Tautou et Alessandro Nivola. Je garde également un excellent souvenir de Patrice MICHEL, webmaster bénévole du site internet  de Longues-sur-Mer. Noëlle, son épouse, perpétue son œuvre. 

Une page se tourne mais je reviendrai régulièrement à Longues-sur-Mer vous saluer, prendre des nouvelles de vos projets, arpenter la route du Chaos et accéder au petit chemin de terre qui descend vers la plage de galets. Pierre DAC disait « Un chemin qui descend est un chemin qui monte en sens inverse et réciproquement ».

Sur cette belle citation que je vous méditerez, je l’espère, je vous remercie du fond du cœur de votre présence, des messages de sympathie des longuais et de votre attention.

Vive Longues-sur-Mer !

QUELQUES PHOTOS.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RGPD

RPGD

TRADUCTIONS

Nouveau la newsletter de Longues sur Mer

Soyez immédiatement informé.
Des nouveautés.
Des informations importantes.
Des notifications urgentes de la mairie
inscrivez-vous

Longues sur Mer en Normandie proche Bayeux.

Venez y découvrir son patrimoine divers.
De l'abbaye bénédictine Sainte-Marie fondée en l'an 1168 par Hugues WAC à la célèbre batterie de Longues, vestige de la seconde guerre mondiale.
Notre école et ses commerces dans le centre du village séparent un paysage bocager au sud
et la plaine au nord finissant par une falaise escarpée.
Un condensé de la Normandie vous y attend.
Mer
Campagne
Commerces
Artisanat
Productions cidricoles
Histoire
Loisirs
contact mail

La Page Facebook de la commune

Radio

Recherche

Météo

Marées

marée